Bien vivre sa grossesse

Une grossesse dure 9 mois:  9 mois pendant lesquels vous entendrez battre le cœur de votre bébé lors des échographies; 9 mois pendant lesquels vous verrez votre corps changer et évoluer au fil du développement de votre bébé; 9 mois au cours desquels vous sentirez votre bébé bouger; et une quantité d’autres nouveautés toutes aussi joyeuses.

Il se peut tout de même que vous ressentiez aussi quelques désagréments (merci les hormones!):

  • les nausées des premiers mois
  • la fatigue
  • les insomnies
  • les reflux
  • les douleurs de dos et les sciatiques
  • les œdèmes et les jambes lourdes
  • le diabète gestationnel

Alors rassurez-vous, ce n’est pas parce que cette liste existe que vous passerez forcément par là!

Mais si toutefois cela devait vous concerner, j’aime dire qu’une femme prévenue en vaut 2! (et comme une moitié de notre cerveau nous abandonne pendant la grossesse, ben autant être préparée!)

J’ai créé cet atelier suite aux nombreuses question de mes patientes lors des cours de yoga prénatal. C’est en quelque sorte grâce à elles que cet atelier existe (merci les filles!)

Formée dans plusieurs domaines de la santé naturelle (ayurvéda, phytothérapie, micro-nutrition,…) et de la santé allopathique, j’ai combiné toutes les connaissances à ma disposition pour vous les transmettre.

Dans cet atelier, nous verrons point par point chaque désagrément de la grossesse avec la prévention et les solutions possibles. L’idéal étant de le faire en tout début de grossesse pour profiter pleinement des 9 mois à venir (si, si j’ai plein d’astuces contre les nausées!!!); mais même si votre grossesse est déjà avancée, vous profiterez certainement d’un certain nombre de choses. Pour les femmes en dernier trimestre de grossesse, je vous conseille plutôt l’atelier « préparer sa trousse de soutien à l’accouchement » qui sera plus adapté.

Je vous souhaite une agréable grossesse à toutes!

Découvrez aussi les autres accompagnements proposés au cabinet:

 

 

Atelier Bébé Gym

Dès 3 mois, votre enfant développe sa motricité volontaire. Dès lors (et même avant grâce à ses parents), l’enfant va s’enrichir de l’ensemble de ses expériences motrices et de l’attitude des personnes qui l’entourent pour développer de nouveaux circuits nerveux favorisant ainsi la maturation de son cerveau.

Impossible de parler du développement moteur sans évoquer la motricité libre. Ce concept vise à respecter le développement naturel de bébé. Permettre à l’enfant de découvrir lui-même son environnement va lui permettre de développer ses capacités motrices, développer sa curiosité et sa confiance en eux. Continuer la lecture de Atelier Bébé Gym

error: Content is protected !!