Apprendre à observer son cycle

Les femmes sont de plus en plus en demande de méthodes naturelles pour observer leur cycle.

Dès les premières règles (ménarches) de la jeune fille adolescente, il est important qu’elle comprenne ce qu’il se passe dans son corps, pourquoi elle peut observer des sécrétions, ce qu’elles signifient, pourquoi ils sont irréguliers au début, comment diminuer les douleurs de règles… 


La jeune adulte ou la femme voudra aller plus loin et mieux comprendre sa féminité, ses sensations, ses humeurs, comprendre sa fertilité et connaitre les différentes méthodes contraceptives et leur fiabilité.


La femme en désir d’enfant souhaitera connaitre ses périodes fertiles et comment optimiser son cycle, mieux vivre son parcours en PMA. Et plus tard mieux vivre sa ménopause.


Et enfin, il y a toutes ces femmes qui connaissent des troubles du cycle, des spottings inexpliqués, une irrégularité, des syndromes prémenstruels gênants, des règles douloureuses, un SOPK, de l’endométriose, une infertilité,… Vous l’aurez compris, aucun cycle ne ressemble à un autre car chaque femme est unique.

Plusieurs méthodes d’observation du cycle (MOC) existent: la symptothermie, la méthode Billing® ou la méthode FertilityCare®. Elles ont prouvé leur efficacité (OMS), mais surtout elles permettent à chaque femme de mieux comprendre son fonctionnement, et de mieux gérer son quotidien. Et non mesdames, sachez que même si vos cycles sont réguliers et durent 28J, votre ovulation  n’est pas forcément à J14! Et oui, vous pouvez avoir des saignements identiques à des règles qui pourtant n’en sont pas.

Le rôle des thérapeutes spécialisés est de vous accompagner et de vous apprendre à comprendre votre cycle, et d’apaiser au mieux les symptômes qui peuvent y être associés

 

Retrouvez nous sur  les réseaux sociaux:
   @kines_pas_a_pas

Découvrez aussi les autres accompagnements proposés au cabinet:

error: Content is protected !!